mind-map

 Le nouveau site web plus complet est par ici: http://www.changerde-vie.com

Tony Buzan et les mind-maps

Qu'est-ce qu'une Mind Map?

Tony Buzan présente la Mind Map comme un outil pour penser. La Mind Map se veut une représentation visuelle externe de ce qui se passe dans le cerveau. Il affirme que la Mind Map est l'outil idéal d'accompagnement aux processus mentaux. Ainsi, on peut s'en servir pour refléter la pensée, la réflexion, la connaissance, la mémoire et stimuler la créativité.

Le Mind Mapping, un processus adapté au fonctionnement du cerveau

Le processus du Mind Mapping se veut simple et amusant. Buzan propose de commencer à dessiner au centre d'une page blanche, de relier les branches à l'idée centrale, puis connecter les idées secondaires aux premières branches, puis les idées tertiaires aux secondes branches et ainsi de suite.

  Buzan dit que le cerveau fonctionne selon la « pensée irradiante ». Il débute par une idée principale et fait exploser celle-ci dans toutes les directions, par association, en une multitude d'idées secondaires. Les branches des Mind Maps reflètent ainsi la manière de penser du cerveau. Elles sont courbes, organiques et se forment librement contrairement à d'autres outils qui utilisent des lignes droites, structurées et uniformes.

Le cerveau fonctionne par visualisation et association

Tony Buzan ajoute que lorsque l'on pense à une chaise, on visualise habituellement une chaise à laquelle on peut associer une multitude d'idées. Le cerveau fonctionne par visualisation et association. La manière traditionnelle de prendre des notes, par liste linéaire de mots , ne fonctionne pas selon lui. En fait, elle est même contre-productive. C'est parce qu'elle ne permet pas de faire des associations. Selon lui, l'absence d'association, impliquerait l'absence de connexion. L'absence de connexion, impliquerait l'absence de mémoire et de réflexion.

Le cerveau préfère la beauté des lignes courbes

Dans une Mind Map, les branches sont toujours en forme de ligne courbe, parce que c'est la façon dont la nature s'exprime. Selon lui, si les branches sont en ligne droite, cela les rend rigides, similaires et ennuyeuses. Le cerveau devient donc malheureux de voir ces lignes droites au lieu d'être attiré et d'apprécier la beauté des courbes.

Les Mind Maps doivent contenir qu'un seul mot par branche

Tony Buzan insiste pour que lors de la structuration des idées à l'aide de Mind Maps, chaque branche contienne qu'un seul mot. Il explique qu'il est important d'organiser ainsi les idées car la présence de plusieurs mots sur une même branche réduit le nombre d'associations possibles.

Par exemple, si on écrit «Tony Buzan» sur une branche, on perd de la flexibilité, car chaque association devra être en relation avec les deux mots simultanément, alors qu'en écrivant sur des branches indépendantes, «Buzan» et «Tony», on est libre d'associer un plus grand nombre de mots. On pourra ainsi associer au nom de famille «Buzan» l'histoire du nom de famille, le père, la mère, le frère, etc. Un seul mot par branche vous permet d'obtenir plus de liberté, plus de créativité et plus de clarté.

Les branches d'une Mind Map doivent idéalement avoir la même longueur que le mot. Ainsi, la proximité des mots et de leur connexion dans l'espace permet de renforcer l'association existante entre eux.

Le processus du Mind Mapping et la stratégie des génies

Buzan souligne que des études réalisées à l'Université de Londres démontrent que les personnes qui imaginent et visualisent en couleur et en image performent mieux lors des processus d'apprentissage et de mémorisation. Aussi, lors de l'utilisation de la technique du Mind Mapping, il insiste sur l'importance d'utiliser des couleurs et des images pour représenter les idées. Il souligne que tous les grands génies, tels Léonard DaVinci, Darwin et Beethoven, ont utilisé l'association comme technique de créativité au cours de leur processus de création.

 

Les caractéristiques d'un mind-map

Pratiquer l'art du Mind Mapping de Tony Buzan nécessite d'être initié aux principales caractéristiques d'une Mind Map et des principes directeurs qui les sous-tendent. Si vous souhaitez approfondir les principes énoncés sur cette page, procurez-vous le livre Dessine-moi l'intelligence de Tony Buzan.

Quatre caractéristiques d'une Mind Map (schéma heuristique)

La Mind Map de Tony Buzan présente quatre caractéritiques essentielles:

  1. Le sujet d'attention est cristallisé dans une image centrale ;
  2. Les grands thèmes irradient, ou se ramifient comme des branches à partir de l'image centrale ;
  3. Les branches comportent une image ou un mot imprimé sur une ligne. Les thèmes de moindre importance sont également représentés sous forme de branches partant de branches plus centrales ;
  4. Les branches forment une structure nodale.

Quatre principes directeurs du Mind Mapping

Pourquoi vouloir reproduire ces caractéristiques essentielles lorsque vous construisez votre Mind Map? Les principaux arguments vous sont fournis par les principes directeurs énoncés par le concepteur de cette méthode.

Tony Buzan souligne que respecter les principes directeurs permet de réunir des conditions propices au meilleur fonctionnement du cerveau, soit:

  • Premier principe: Stimuler par l'image ;
  • Deuxième principe: Attirer par la couleur ;
  • Troizième principe: Exploiter l'espace ;
  • Quatrième principe: Structurer les idées ;

Appliquer le principe «stimuler par l'image», pourquoi?

L'image centrale de la Mind Map se développe à partir des ramifications

Utiliser l'image permet d'avoir recours à une gamme massive de facultés corticales: couleur, forme, ligne, dimension, texture, rythme visuel et surtout à l'imagination imagination - du latin imaginari, ce qui a pour avantage d'obtenir une représentation mentale.

Appliquer le principe «attirer par la couleur», pourquoi?

Utiliser des couleurs permet de mettre en évidence certaines parties, de rendre attractive la carte mentale dans son ensemble, d'ajouter des codes de couleurs pour mieux se retrouver, d'identifier les différentes parties du schéma heuristique et apporte une qualité esthétique à la Mind Map.

Comme le démontre cette comparaison la couleur permet d'ajouter une dimension attractive, en plus de faciliter la lecture du schéma en aidant au repérage visuel des contenus

Appliquer le principe de la dimension spatiale, pourquoi?

  • Exploiter la dimension spatiale permet une perception visuelle multidimensionnelle et une représentation visuelle du processus de la pensée ;
  • Exploiter la perspective, le relief et la texture permet de créer la profondeur spatiale et d'illustrer ainsi les différents niveaux de la pensée;
  • Exploiter les ramifications ondulantes, les liens de connexion et les flèches permet de suggérer l'impression du mouvement, la relation entre les idées et la démarche à suivre pour mieux s'orienter dans l'organisation spatiale de la carte et du cheminement de la pensée du concpteur de la carte;
  • Exploiter la couleur, les signes et les symboles permet d'exprimer la dimension émotive, la qualité de la pensée et d'utiliser les ressources habituelles relatives à ce mode de visualisation.

Appliquer le principe de structure, pourquoi?

  • Construire des ramifications qui rayonnent autour de l'image principale permet de créer de l'ordre, de provoquer l'imagination, d'organiser simultanément le contenu, d'améliorer la perception visuelle et de mieux reflèter le processus d'association spontanée des idées;
  • Construire une structure arborescente en ramifiant les branches et en les dessinant de plus en plus fines selon différents niveaux envoie le message de poursuivre la réflexion, de forcer l'approfondissement des idées principales, à ces Idées-Forces Clés et Images-Clés du début, en associant de nouveaux mots et images de niveau 2, 3, 4 ou plus. De plus, cela offre l'avantage d'offrir de plus en plus de précision des idées et développer une pensée plus complexe.

 

La méthode heuristique

Tony Buzan, dans son livre Mind Map, Dessine-moi l'intelligence, présente les règles heuristiques et conseils techniques pour réussir une véritable Mind Map (schéma heuristique). Il s'agit de règles concernant le traitement des images, des mots, des ramifications, de l'organisation et de la structuration des idées.

Ces règles et conseils techniques sont utiles autant aux praticiens pour mieux travailler avec la méthode qu'aux lecteurs qui veulent des repères pour percevoir, lire, s'orienter et décoder les Mind Maps qu'ils parcourent.

Règles heuristiques et conseils techniques pour générer, organiser et structurer les idées

Générer les idées: Traitement des images, des mots et des ramifications

Les Mind Maps (schémas heuritiques) servent à représenter graphiquement le schéma de la pensée d'une personne et le réseau d'association de ses idées. Tony Buzan encourage la personnalisation des Mind Maps, il recommande cependant de respecter un minimum de règles de manière à faciliter la création du schéma heuristique, l'association des mots et des images, l'organisation des idées et la présentation du contenu.

Recherchez un environnement propice à votre concentration. Utilisez des feuilles vierges format variable placées à l'horizontale et une variété de crayons (plomb, de couleurs et feutre) de qualité.

Tout en voulant faciliter l'expression, la révision et la lecture, il présente dans différents chapitres du livre Mind Map, Dessine-moi l'intelligence des règles heuristiques relatives à la création d'une Mind Map et en explique les raisons.

  • Placer le support papier à l'horizontale, dessiner l'image principale évocatrice du sujet au centre de la page pour plus de liberté, d'espace et une meilleure organisation spatiale;
  • Noter les idées à partir d'un mot qui exprime concrètement l'essentiel;
  • Écrire sous forme de Mots-Clés, les idées principales pour augmenter la puissance cérébrale et favoriser plus d'associations;
  • Utiliser des images pour augmenter le pouvoir d'expression, d'association et de mémorisaton;
  • Générer des ramifications à partir de l'image principale pour poser les images ou les mots associés;
  • Inscrire un mot unique par branche pour plus de fluidité (plus grand nombre d'associations);
  • Inscrire le mot sur une ligne ou branche pour plus de clarté, une meilleure lisibilité et l'orientation de la pensée;
  • Tracer les lignes de même longueur que les mots pour un meilleur rapprochement entre les mots, faciliter l'association et faire un gain d'espace;
  • Tracer les branches centrales (lignes) plus épaisses et les branches périphériques (lignes) plus fines pour indiquer à votre cerveau l'importance des idées;
  • Appliquer la mise en exergue du contenu en donnant l'illusion du volume, du mouvement et de la profondeur et des indicateurs visuels (Variation de la taille des caractères, volume des ramifications sinueuses ou grosseur des images);

Organiser et structurer les idées: Classement et hiérarchie des idées

Tony Buzan fait la différence entre un mini-schéma visuel et un véritable schéma heuristique. Dans le mini-schéma visuel, les mots sont inscrits dans l'ordre qu'ils apparaissent dans l'esprit de la personne et où les idées sont directement reliées à l'idée principale. Il s'agit souvent de la première version exploratoire (remue-méninges visuel). Alors que dans un schéma heuristique plus complet, les mots et les images occupent un rang qui reflètent leur importance et leur filiation jusqu'à plusieurs niveaux de parenté. Selon les règles de Tony Buzan, vous créez une véritable Mind Map lorsque vous organiser (version de travail) ou réorganiser vos idées (version finale) en respectant les règles suivantes:

  • Utiliser des lignes de connexion pour relier différentes idées ou différentes zones de votre schéma;
  • Établisser un classement numérique ou alphabétique pour:
    • Faciliter l'analyse, la synthèse, la lecture ou la présentation des idées;
    • Exprimer soit l'ordre de création, de présentation, d'importance ou de lecture;
  • Ajouter des signes ou symboles pour créer l'illusion du mouvement, révéler l'intensité de l'émotion;
  • Utiliser des codes de couleurs ou des formes pour désigner les personnes, tâches, projets, éléments ou procédés;
  • Ajouter des liens extérieurs ou virtuels pour des sources, des références ou autres informations.

Conseils techniques: Trucs et astuces aux praticiens du schéma manuel

Pour aider à organiser les idées lorsque vous réalisez une Mind Map à la main (schéma manuscrit), voici quelques recommandations utiles aux praticiens du schéma manuel:

  • Écrire les mots le plus possible en ligne droite pour plus de visibilité;
  • Mettre en évidence les zones d'une même branche ou d'un même thème par un nuage de couleur;
  • Tracez parfois une ligne de contour entourant les différentes branches d'une branche principale pour amalgamer, réunir sous une même forme les éléments disparates ou aider à mémoriser;
  • Tracer une ligne de contour autour d'une branche principale quand la section est terminée;
  • Reliez les lignes entre elles pour connecter les idées dans votre esprit;
  • Ajouter des lignes vierges ou branches pour inciter votre cerveau à associer de nouvelles idées.

 

Les 5 étapes de réalisation

La méthode du Mind Mapping de Tony Buzan est reconnue par les artistes et le milieu de l'éducation comme un outil très pertinent pour aider à la réflexion et à l'apprentissage. De fait, le processus de réalisation d'une Mind Map permet de générer des idées, réaliser un remue-méninges visuel (brainstorming), prendre des notes, mémoriser, faire un synthèse, planifier, décider, communiquer, animer une réunion, présenter un contenu, un projet ou un rapport. Aussi, son utilisation peut intéresser tant le milieu du marketing, celui du management que celui de la consultation. Cependant, qu'il s'agisse de créer une Mind Map sous forme manuscrit ou informatique, de construire un mini-schéma ou un méga-schéma heuristique collectif, les étapes du processus de réalisation sont à peu près les mêmes.

Exemple d'une Mind Map dessinée avec un crayon à la mine de plomb

Différents modèles de Mind Map ou schéma heuristique sont actuellement disponibles sur le Web. Ce que nous voulons vous présenter spécifiquement dans ces pages, c'est notre façon personnelle de réaliser une Mind Map selon l'approche de Tony Buzan. Dans son livre Mind Map, dessine-moi l'intelligence, Buzan insiste sur l'utilisation des couleurs comme facteur de stimulation de l'imagination. En ce qui nous concerne à la phase d'exploration des idées, nous préférons travailler dnas un premier temps, uniquement avec un crayon à la mine de plomb de manière à conserver la fluidité de la pensée et la vitesse d'association des idées. Cependant, à la phase d'organisation des idées en version de travail ou en version finale, nous reprenons notre schéma en réorganisant les contenus, en modifiant le classement et la hiérarchie des idées, en ajoutant des éléments graphiques et en ajustant la mise en couleur des différentes sections, si nécessaire. Commençons par regarder une Mind Map réalisée au crayon à la mine de plomb et qui représente un exemple d'une application que nous faisons de cet outil heuristique à l'étape d'exploration.

Création d'une Mind Map - Exemple d'ébauche globale au crayon de plomb
Le processus du Mind Mapping peut commencer par la réalisation d'une ébauche au crayon à la mine de plomb pour générer rapidement des idées.

Comment créer une Mind Map en cinq étapes

Comment dessiner une Mind Map manuscrit en respectant les principales règles de Tony Buzan? Loin de nous prétendre spécialiste des schémas heuristiques selon l'approche de Buzan, nous poursuivons les explications à partir de notre exemple du schéma dessiné cette fois en couleur. En vue d'abréger la démonstration, nous avons décomposé le processus de création d'une Mind Map en cinq étapes principales.

Première étape: Identifier une image évocatrice représentant pour vous le sujet de votre Mind map

Après avoir clairement déterminé le sujet à explorer ou l'objectif de la Mind Map (schéma heuristique), identifiez une image évocatrice en vous posant la question: « Quelle image ce sujet évoque en moi?» Notre exemple a pour thème: Création d'une Mind Map. Nous avons choisi le symbole d'une ampoule électrique stylisée pour évoquer le concept de création et l'avons décoré d'un gros bonnet pour montrer un cerveau gonflé d'idées.

Étape 1: Choisir une image évocatrice du sujet
Nous avons choisi la forme d'une ampoule électrique comme image centrale pour représenter le sujet principal: Création d'une Mind Map

Deuxième étape: Dessiner l'image au centre de la page en 3D

Centrez l'image évocatrice au coeur de la feuille placée à l'horizontale. Dessinez-la en volume (relief et ombre) en utilisant au moins trois couleurs pour vous assurer d'attirer l'attention vers le centre.

Étape 2: Dessiner l'image évocatrice
Nous avons dessiné l'image au centre de la feuille en 3 couleurs pour attirer le regard et améliorer l'impression du volume

Troisième étape: Générer des ramifications attachées à l'image principale

Dessinez des ramifications (8 à 10 branches ou lignes) qui rayonnent autour de l'image principale et qui y sont attachées. Ces ramifications servent à inscrire les premières idées ou poser les premières images qui viennent à l'esprit lorsque vous pensez à la thématique que vous avez choisie.

L'image centrale de la Mind Map se développe à partir des ramifications
Nous avons dessiné une dizaine de branches principales qui rayonnent autour de l'image centrale de la Mind Map

Si vous préférez, notez d'abord les images et les mots associés directement au sujet principal et dessinez les ramifications (branches ou lignes) liées à l'image centrale, par après.

Étape 3 (suite): Poser les Mots-Clés et les Images-Clés sur les ramifications
Nous avons posé les mots-clés et les images-clés (Idées-Forces Clés - IFC) qui représentent les idées principales de notre sujet sur les premières ramifications

Quatrième étape: Ajouter de nouvelles images et mots associés à l'image principale jusqu'à épuisement des idées

Ajoutez de nouvelles images et mots associés aux premiers mots que vous avez déjà inscrits et qui représentent les idées principales ou Idées-Forces Clés [IFC] de votre Mind Map. Vous obtenez ainsi d'autres idées qui vont stimuler votre réflexion.

Étape 4: Associer des nouveaux mots ou images aux IFC
Nous avons poursuivi les associations en ajoutant les idées secondaires liées directement aux premières idées ou images de premier niveau

Cinquième étape: Utiliser un graphisme significatif pour exprimer le classement et la hiérarchie des idées

Poursuivez les associations jusqu'à épuisement de votre pensée associative ou tout au moins jusqu'au niveau 3, 4, 5 ou plus .

Établissez le classement et la hiérarchie des idées en utilisant des éléments du langage graphique: un code de couleurs, différentes grosseurs de caractères, le volume des ramifications, un classement numérique ou alphabétique des idées, des symboles ou des signes d'expression des émotions ou du mouvement, des formes géométriques pour regrouper ou mieux identifier les éléments, tâches, personnes ou projets.

Étape 5: Développer jusqu'à 3, 4, 5 niveaux ou plus
Nous avons continué à explorer jusqu'au niveau 4 ou 5 en ajoutant des codes, symboles, signes et icônes

Technique d'exploration et de structuration des idées

Voilà donc une brève présentation de notre processus de réalisation d'une Mind Map manuscrit pour explorer un sujet. Si votre Mind Map de la phase d'exploration des idées vous semble trop brouillon, révisez l'ensemble, restructurez le contenu et redessinez-le en version améliorée, en prenant soin d'apporter les modifications qui s'imposent. Profitez-en pour confirmer votre sélection des idées et des images principales, réorganiser les idées secondaires, faire un nouveau choix de couleurs des ramifications, organiser le classement et la hiérachie des idées selon le message que vous voulez communiquer. Retenez que bien qu'il soit plus facile de parler de l'outil, il est important de souligner que ce qui peut faire la différence, c'est la qualité du processus de réflexion avec une pensée créative.

Mise en page du Mind Map avec un logiciel spécialisé de Mind Mapping

Si vous préférez, transformez-le en schéma informatique en le rééditant avec un logiciel d'idéation pour poursuivre la réflexion, travailler en équipe ou préparer une présentation en entreprise.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×